AAR FOW

Publié le par Christophe Henry

Voici donc un petit compte rendu de bataille entre mon pote Arnaud et son DAK et mon beau frère Pascal avec sa US rifle company.

Force en présence 2000pts chacun

DAK US Rifle
1 Company HQ
1 Armored Panzergrenadier
1 Motorized Panzergrenadier
1 Mortar platoon
3 PanzerIII J et 2 Panzer IV F2
1 Anti-tank gun platoon (3 pak 40)
1 Heavy Anti-Aircraft (1-  88mm)
1 Machine Gun Platoon
1 Company HQ
2 Rifles Platoon
1 Machine Gun Platoon
1 Tank platoon (5 Sherman)
1 Self-Propelled Anti-Tank (4 M-10)
1 Chemical Mortar Platoon
1 Field Artillery platonn (6 105mm)

Le joueur US commence la partie
  
Tour 1

    US :
Tir d’artillerie et de mortier rien. Mouvement des shermans au travers d’un bois, 1 char s’embourbe.
    GE :
Mouvement des Sdkfz et des panzers sur l’aile gauche. Tir de 88mm sur 2 shermans qui donne rien.




























 

 

 Tour 2


US : Tir de mortiers et d’artillerie qui ne donnent rien, le joueur US n’a pas de chance dans ce début de partie avec ses divers artilleries.

Les Shermans tirent sur les panzers III, 1 Panzer III est bailed out.

Les 4 M-10 tirent sur les panzers IV,

qui ne donnent rien maudis dés.

 

 

 

 
GE : Attaque foudroyante et risquée du platoon de panzergrenadier sur Sdkfz 251, ils détruisent dans un premier temps un canon de 105mm, le joueur US fait de bon jet de sauvegarde.

Les mortiers allemands tirent sur le village, 3 plaquettes d’infanterie détruites et le platoon devient Pinned Down.

Le 88mm tire sur les shermans, 1 char est détruit, les panzers III et IV ouvrent le feu sur les M-10, 2 sont détruits et 2 bailed out.

Le joueur US fait un test de motivation car la moitié sont détruits et les autres bailed out, il loupe son jet de dé, les M-10 disparaissent de la table de jeu, coup dure pour l’américain.

Après les tirs je joueur allemand fait un assaut avec ses panzergrenadiers sur les canons de 105mm. L’assaut est violent 4 canons de 105mm, le HQ d’artillerie sont détruits contre 1 plaquette d’infanterie allemande.

Tour 3 :


US : Echec pour récupérer le platoon qui reste Pinned Down ainsi que le char embourbé. Les HMG américaines tirent sur le platoon de panzergrenadier au centre de la table retranché dans un fossé, 2 plaquettes sont détruites.

Les mortiers toujours égaux à eux-mêmes tirent et ne font rien.

Contre-attaque sur l’aile droite américaine sur le platoon de panzergrenadier sur Sdkfz 251, 1 plaquette détruite.

Les shermans tirent à bout portant sur les half-tracks allemands, 3 sont détruits. Puis avec leurs mitrailleuses de tourelles sur l’infanterie allemande qui perdent deux plaquettes. Le joueur allemand fait un test de moral pour son platoon et le réussi.

 

 

GE : Le 88mm tire à son tour mais il n’est pas chanceux non plus 3 dés 1 c’est allucinant.

Les panzers III et IV attaquent les shermans les dés sont maudits pour l’allemand durant ce tour.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Tour 4

US : Tir sur le reste des panzergrenadiers, 2 plaquettes de détruites, suite à ça le joueur allemand fait un test de motivation qu’il rate, le platoon de panzergrenadiers sur Sdkfz a cessé d’exister.

Les shermans tirent sur les Panzer III et IV, 1 panzer IV est détruit et le deuxième est bailed out.

 .

 

 GE : Tir du 88mm sur les shermans 2 sont détruits et 1 bailed out, test de motivation pour le joueur américain qui échoue, les chars restants sont retirés de la table.

 

 

 

 

 

Tour 5 :

US : les carottes sont presque cuitent, l’infanterie continue sa progression. Les mortiers fidèles à leurs habitudes ratent tous leurs jets de dés pour cibler l’adversaire.

GE : attaque des chars sur l’infanterie, qui prend des pertes, test de moral US fait mais c’est encore un échec, le platoon disparaît à son tour.

 

 

Test de moral général de compagnie pour le joueur américain car il a perdu plus de la moitié de ses platoons, c’est un échec, victoire du DAK.

 

Belle bataille mais le terrain très très chargé du côté du joueur US n’a pas facilité son placement initiale. En effet les couloirs d’attaques étaient simple à bloquer de la part du joueur allemand.

 

 

 De plus l’incurie de l’artillerie et des mortiers du joueur US, ne lui on pas permis de détruire les armes antichars (Pak 40 et 88mm) pour manœuvrer plus facilement sans avoir ces redoutables adversaires sur son flanc.

 

Le joueur allemand fidèle à sa tactique avait fait une aile droite et un centre défensif et une aile gauche très forte, 5 panzers, le platoon de panzergrenadiers sur Sdkfz 251 avec le 88mm en soutien.

 

.

 


 


 

Publié dans histoire-et-miniatures

Commenter cet article