Dernier livre

Publié le par Christophe Henry

Très bon petit livre de l'excellent Gérard Chaliand qui maitrise bien son sujet, dommage pour moi ça manque un peu de pages, j'aurais aimé plus de détails sur les techniques militaires, sur les batailles de ces peuples passionnants.
Mais c'est un précis d'Histoire, sur un sujet très rarement traité, il a au moins le mérité d'exister, j'espère que l'auteur approfondira plus le sujet dans d'autres livres.


Description du produit

Gérard Chaliand a réussi une très précieuse synthèse de la lutte entre les nomades des steppes eurasiatiques et les sédentaires, une opposition qui, durant deux millénaires, a été le fondement essentiel des conflits du monde antique et
médiéval entre le Ve siècle avant notre ère et le XVIe siècle. De la Chine à l'Occident, les nomades des steppes asiatiques - dont certains illustres, tels Attila, Gengis Khan ou Tamerlan - ont été des perturbateurs, des prédateurs et aussi, après avoir été policés et convertis par les sédentaires, des créateurs d'empires prestigieux. La prééminence des nomades eurasiatiques ou de leurs héritiers est restée totale jusqu'au XVe siècle. C'est la contre-offensive de la Russie, son expansion continue vers l'est et le sud à partir du XVIe siècle qui sonna la revanche des sédentaires, encore que les nomades mongols soient restés jusqu'au XVIIIe siècle un danger pour l'Empire chinois. Livre illustré par 23 cartes, et conçu comme un précis d'histoire des empires des steppes.

Biographie de l'auteur

Gérard Chaliand est directeur du Centre d'étude des conflits (CED). Il est, entre autres ouvrages, l'auteur du Dictionnaire de stratégie militaire (avec Arnaud Blin, Perrin), et de Guerre et civilisations (Odile Jacob).

Publié dans histoire-et-miniatures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article