Nouvelle lecture

Publié le par Lannes


Bon je le dis tout de suite ce livre ou plutôt ces trois livres sont une véritable bible sur le sujet en l’occurrence le 3ème Reich. Tout les sujets sont traités pas uniquement la partie militaire mais aussi l’économie, la politique, les crimes etc..

Je voulais un livre qui parle de l’empire nazi mais pas cantonné à un sujet en particulier souvent la partie guerre. Ce livre car pour le moment j’ai que le troisième tome celui qui traite de la période 1939-1945 est parfois difficile à lire lorsque l’auteur parle des crimes nazis, avec des témoignages de victimes, de spectateurs ou des bourreaux qui dépassent l’imagination du commun des mortels.

C'est de la même qualité que le Kershaw sauf que le sujet central n'est pas uniquement Hitler.





Descriptions du produit

Présentation de l'éditeur
Chaque année, des centaines de livres paraissent qui traitent de tel aspect peu connu, de tel pan ignoré du Troisième Reich, livres qui viennent grossir la bibliographie considérable - près de 40 000 titres - qui existe sur le sujet. Comment le non-spécialiste peut-il se repérer dans cette masse? C'est précisément au lecteur curieux des travaux les plus récents sur le nazisme, mais craignant de s'y noyer, que s'adresse le livre de Richard Evans. Renouant avec la tradition de l'histoire événementielle, tout en faisant la somme des derniers apports de la recherche, l'historien britannique a conçu, au dire de Ian Kershaw, " l'ouvrage le plus complet qui ait jamais été écrit sur cette époque désastreuse ": une histoire générale, totale, du Troisième Reich, qui en embrasse tous les aspects, politiques, idéologiques, culturels, économiques ou sociaux. Dans ce dernier tome, le Troisième Reich est en guerre. Richard Evans compose le tableau saisissant d'une société entièrement plongée dans le conflit : femme au foyer ou membre exalté des Jeunesses hitlériennes, général ou simple soldat, tous subissent la pression grandissante de l'effort de guerre et des campagnes de bombardement alliées. Parallèlement au récit des grands événements militaires, il décrit la mise en place du processus d'extermination des Juifs d'Europe et raconte la vie quotidienne des Allemands pendant ces six années où le Reich, au faîte de sa puissance en 1939, se précipita dans l'autodestruction, entraînant avec lui une partie de l'Europe.

Biographie de l'auteur :

Richard J. Evans est spécialiste de l'histoire de l'Allemagne contemporaine. Né à Londres en 1947, il a enseigné l'histoire à l'université de Londres au Birkbeck College de 1989 à 1998, avant d'être nommé professeur à l'université de Cambridge. Il a été cité comme expert de la question hitlérienne dans le procès qui a opposé en 2000 David Irving à Déborah Lipstadt. Il est l'auteur de nombreux ouvrages de référence, dont Death in Hamburg, qui a reçu le Wolfson Literary Award History en 1988, et Rituals of Rétribution, pour lequel il a obtenu le Fraenkel Prize in Contemporary History en 1994. Traduits dans quinze langues, les trois volumes de sa monumentale histoire du Troisième Reich (publiés en Angleterre en 2003, 2005 et 2008) ont reçu un accueil unanime de la critique et du grand public.

Publié dans histoire-et-miniatures

Commenter cet article