Le SU-122

Publié le par Christophe Henry

Le Su-122 est un canon d'assaut plutôt moyen à FOW, il possède néanmoins un bon canon de 122mm quand même qui lui procure un AT plus que correct, mais sa portée de 60cm l'oblige à se rapprocher assez près de ces cibles dont la portée peuvent être de 80 à 100cm suivant les différentes armes.



Caractéristique du SU 122


Motorisation V-2-34 de 500 Ch / Consomation de 155 litres aux 100 (réservoir de 420 l).

Vitesse maximale : 55km/h

Autonomie : 271 km

Equipage : 5 hommes

Longueur : 6;95m

Hauteur : 2,32m

Largeur : 3m

Blindage : minima 20mm / maxima : 100mm

Armement : Canon M-30 S de 122mm


  

L'armement principal est l'obusier de 122 mm modèle 1938 dérivé de l'artillerie. Il est équipé d'une lunette panoramique. Cette pièce est logée dans une superstructure fixe qui remplace la tourelle. Cette configuration limite le débattement du tube, il est obligé de ce mettre dans le prolongement du tube pour tirer.

La nouvelle structure située à l'avant du châssis englobe la partie avant de la transmission et est caractérisée par une large plaque de blindage frontale inclinée et un masque de canon très massif. L'épaisseur du blindage frontal atteint les 100mm. L'équipage est de 5 hommes.

Le SU-122 pouvait être utilisé en soutien d'infanterie ou comme char d'appui des divisions blindées. Les SU-122 étaient regroupés en peloton de 3 véhicules rattachés aux compagnies blindées.

En février 1943, l'entrée en service des canons automoteurs de 152mm, basé sur les chassis de KV ou d' IS et spécialement conçu comme un char de soutien, va prendre le pas sur la production des SU-122, qui se terminera au printemps 1944.

Production : 1148 chars de décembre 1942 à mars 1944
 

Publié dans histoire-et-miniatures

Commenter cet article