Le SU-76

Publié le par Christophe Henry

Voici maintenant le tour du SU76.
Je le trouve très bien à Flames of War, bon canon et coût minime pour jouer mid-war bien sur, dès que les Tigers et Panthers arrivent il faut mieux se tourner
vers les SU-85 ou SU-100.

SU-76 M

Motorisation 2 x GAZ-202 de 140 Ch. / Conso: 130 litres aux 100 (réservoir de 420 litres)
Vitesse maximale 45 Km/h
Autonomie 323 Km
Équipage 4 hommes
Masse 10,8 tonnes / Pression au sol: 0.55 kg/cm²
Longueur 4,9 m
Hauteur 2,2 m
Largeur 2,7 m
Blindage Min: ouvert / Max: 30 mm
Armement Canon ZiS-3 mod. 1942 de 76,2 mm

Le SU-76 est construit sur une version allongée du chassie du T-70. C’est une construction simple qui fut la plus produite des véhicules blindées soviétique de la seconde guerre mondiale à l’exception du char T-34.

En général il n’était pas très populaire pour leur équipage, qui le nommait « Suchka (Petit Garce) ou Golozhopiy Ferdinand (Ferdinand fesse à l’air). Mais certains équipages aimaient ce véhicule pour ça simplicité, ça fiabilité et ça facilité d’utilisation.

Le design du SU-76 a débuté en novembre 1942, quand le comité de défense nationale ordonna la construction d’une canon auto propulsée pour le support de l’infanterie, armé d’un canon ZiS3 de 76,2mm et d’un obusier M-30 de 122mm. La base du char léger T-70 fut choisi sur laquelle on monta le canon ZiS3.Cependant son armement était un peu juste face aux chars lourds allemands. Après avoir produit 320 SU-76, la production de masse est stoppée par les autorités pour fixer les problèmes rencontrés. Deux chefs designers du plan GAZ, NA Astrov et AA Lipgart ont changé rapidement le moteur pour qu’il soit mieux adapté au design du T-70.De plus le toit du compartiment de combat est enlevé pour un meilleur emploi de l’arme principale. Ces modifications faites, le nouveau SU-76M entra production de masse au début de 1943. Après cette pause, GAZ et deux usines à Kirov et Mytishchi vont produire 13932 SU-76M (la plupart, environ 9000 véhicules sont construit par GAZ).La production de masse du SU-76M cesse dans la seconde partie de l’année 1945. Le SU-76 sera la base du premier véhiculé blindée anti-aérien soviétique, le ZSU-37. Le SU-76M est rapidement retiré du service de l’armée Rouge après la seconde guerre mondiale.


Production SU-76 800 unités de décembre 1942 à mai 1943
Production SU 76i 201 unités de novembre 1943 à décembre 1943
Production SU-76M 13932 unités de mai 1943 à 1945

Publié dans histoire-et-miniatures

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article